• Réparer les vivants, Maylis De Kerangal

     

     

    Lors d'une sortie "surf", Simon est victime d'un accident. Jeune sportif en bonne santé, les médecins ne lui octroient pas de chance de survie et proposent à ses parents de faire don de ses organes afin de redonner la vie à d'autres patients. Quelle décision ses parents seront-ils amenés à prendre?

    Réparer les vivants, Maylis De Kerangal

     

  • Commentaires

    1
    Vendredi 27 Août à 17:15

    J'ai lu le livre bien avant la réalisation cinématographique et avais eu la chance d'assister à des rencontres avec l'auteure à deux reprises, lors d'un projet défendu par des élèves d'une part et lorsque ce roman était en concurrence pour l'obtention du prix collégiens "Euregio".

    L'histoire est bouleversante  (l'accident, le dilemme posé aux parents, la perte d'un enfant), même si on devine dès le départ quel sera le choix final. L'histoire se déroule dans la région (proche du Havre) où vit De Kerangal. Toutes les descriptions semblent donc réelles. Le côté médical est vulgarisé ce qui permet à chacun de bien comprendre les tenants et les aboutissants. Les sentiments sont dépeints avec réalisme et avec pudeur.

    Ce que j'appréciais moins, c'étaient les très longues phrases (parfois sur plusieurs pages) utilisées par l'auteure. Toutefois, si cela était un peu déplaisant en début de roman, les yeux et l'esprit s'y étaient habitués rapidement.

    Ce roman, clairement un plaidoyer pour le don d'organes, ne laisse pas indifférent. On est touché au plus profond de soi...

     
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :