• Pax et le petit soldat, Sara Pennypacker

    Depuis que Peter a sauvé Pax, un bébé renard, l'animal est devenu son meilleur ami. Mais quand la guerre éclate, Peter est envoyé chez son grand-père et il doit abandonner Pax dans la forêt. Dévoré par l'inquiétude, le garçon fugue. Il se lance sur les traces du renard qui affronte pour la première fois les dangers d'une nature sauvage...

     

    Pax et le petit soldat, Sara Pennypacker


  • Commentaires

    1
    Mardi 18 Mai à 13:10

    Ce livre est tout simplement bouleversant d'humanité.

    Impossible de nommer la région où l'histoire se passe... C'est volontaire et finalement cela ne revêt aucune importance si ce n'est de rendre cette lecture universelle.

    Peter a perdu sa maman et sa consolation, face à un père colérique, est l'amitié qu'il a créée avec Pax, son renard. L'abandonner sous prétexte de l'avancée de soldats et de la guerre qui approche est pour ce jeune adolescent une véritable déchirure. Vivre avec son grand-père ne l'aide pas et sa décision de fuguer est rapidement mise en oeuvre.

    Son cheminement, difficile tant sur les chemins et dans les bois que sur le plan personnel, lui fera rencontrer Vola. En souffrance morale et diminuée physiquement, cette jeune femme solitaire va le soigner, lui apprendre à grandir pour qu'il puisse s'aventurer sur le chemin de la guérison et retrouver son ami.

    L'autrice, américaine, invite le lecteur à une réflexion profonde sur la guerre et ses coûts, sur l'amitié, sur la nature, sur le dépassement. Le style et le vocabulaire sont simples. Tout est parfaitement décrit, sans "surcharge" ou lourdeur littéraire. On passe d'un point de vue à l'autre (Peter ou Pax) pour avancer dans cette histoire d'amitié et d'attachement réciproques. Au fur et à mesure du récit, l'écrivaine avance des pions pour permettre au lecteur de décrypter et de comprendre le passé de Peter sans flashback proprement-dit. Tout est d'une fluidité apaisante...

    Je m'en voudrais de terminer sans avoir relevé les magnifiques illustrations de Jon Klassen.

    Je remercie vraiment la jeune libraire qui m'a conseillé ce roman. Il est une petite claque poétique, une petite bise fraiche. Vous le trouverez en catégorie "jeunesse" (à partir de 10 ans pour de très bons lecteurs), mais en réalité ce récit initiatique s'adresse à tous. Je vous le recommande!

    2
    Mardi 15 Juin à 16:58

    L'histoire m'a intéressée et émue. La double "amitié" de Peter, avec son renard et avec Vola ne pouvait que me toucher.

    J'ai aimé le fait que l'auteur choisisse de laisser retourner Pax vivre avec les siens : un animal comme un renard doit vivre en liberté.

     
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :