• L'Or du bout du monde (Tome1 : Laureen), Félix (Scénario), Delaporte (Dessins), Bouet (Couleurs)

    1902, en Irlande catholique ... Laureen, jeune employée de cuisine au service de nobles,  hérite d’un tube en ivoire qui renferme un manuscrit ancien rédigé en espagnol et d’un magnifique collier. L’historien et explorateur Sir Burton comprend qu’elle détient le moyen de parvenir au trésor d’Atahualpa, renfermant 700  tonnes d’or soustrait au conquistador Pizzaro en 1532. Pour Laureen, ce trésor est l’assurance de pouvoir récupérer sa fille, enfant illégitime du fils de ses patrons,  qu’elle a dû abandonner à l’orphelinat. Mais Burton s’empare du manuscrit et du collier et part seul à la conquête de l’or d’Atahualpa. Laureen n’a d’autre choix que de se lancer à sa poursuite jusqu’au cœur des forêts de l’Équateur et de tous les dangers qui s’y tapissent...

    L'Or du bout du monde (Tome1 : Laureen), Félix (Scénario), Delaporte (Dessins), Bouet (Couleurs)


  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Mars à 17:01

    L'appât de l'or et la fièvre de découvrir le trésor de Atahualpa, le dernier empereur inca, sont toujours d'actualité en littérature ou en bd.

    L'originalité dans cet opus est la présence d'une toute jeune dame (18 ans), obligée de partir à la recherche de ce trésor dont elle a "la clé", un parchemin hérité d'un aïeul contenant le trajet pour y accéder. Mais les personnages dont elle s'entoure pour l'aider dans sa tâche ne sont pas tous honnêtes, malheureusement.

    A côté de la naïveté de cette héroïne, on trouve de vrais "durs". Les auteurs ont mis en scène avec beaucoup de soin (paysages naturels ou urbains) leurs personnages parfois grossiers, mais aventuriers.

    Les couleurs sont assez réussies, notamment dans les décors.

    Si je lui ai préféré Les Indes fourbes, dont le thème est semblable, celui-ci mérite toutefois un détour. Par contre, je n'ai pas trop aimé le langage quelque peu vulgaire de certains personnages et je ne suis pas certaine que le mot "fric" était déjà utilisé au début du XXème siècle.

    2
    Laj
    Vendredi 2 Avril à 17:56

    Je n’ai pas apprécié les couleurs, trop sombres, mais le scénario est plaisant. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :