• Une lame de lumière, Andrea Camilleri

    C'est un bien étrange rêve de cadavre dans un cercueil qui obsède Montalbano, confronté par ailleurs à une affaire de faux viol et de vrai viol - sans oublier trois terroristes présents dans la campagne environnante.

    Somme toute, rien d'inhabituel au commissariat de Vigàta si une troisième affaire ne venait perturber le commissaire comme jamais : cette fois, il est vraiment amoureux.

    Au point qu'il s'apprête à choisir Marian aux dépens de Livia, sa fiancée génoise de toujours. Cependant, peu avant qu'il franchisse le cap vers un nouvel avenir, une fusillade éclate dans sa juridiction.

    La découverte de l'identité d'un des morts va obliger Montalbano à opérer un choix déchirant...

    Une lame de lumière, Andrea Camilleri


  • Commentaires

    1
    Mardi 7 Juillet 2020 à 17:54

    J'aime beaucoup les romans ou nouvelles de Camilleri pour l'humanité qu'il accorde à ses personnages et je les préfère aux adaptations réalisées pour la télévision.

    La note du traducteur, en préambule, est intéressante car le texte en français comprend des erreurs de langage et des "répétitions" propres au dialecte sicilien utilisé par certains des personnages secondaires.Le début de la lecture en est un peu fastidieux, mais on s'y habitue rapidement.

    L'intrigue est plaisante et dépourvue de descriptions violentes. J'ai apprécié ce moment "lecture".

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :