• Oubliée, Eva Erben

    Un jour de 1979 où l'on commémore la Shoah, comme d'autres parents, Eva Erben monte la garde à l'entrée de l'école de son fils après une vague d'attentats qui vise les établissements scolaires d'Israël. À la demande de l'institutrice, Eva accepte de venir raconter à la classe sa propre histoire : son enfance heureuse en Tchécoslovaquie, la déportation de sa famille, la rudesse des camps, la perte de ses parents, sa survie miraculeuse, son mariage et son installation en Israël...

    Oubliée, Eva Erben


  • Commentaires

    1
    Vendredi 2 Avril à 11:46

    Le livre a été écrit d'après le témoignage fait dans la classe d'Amir, son benjamin. Il est destiné à de jeunes lecteurs et il montre la manière dont les juifs ont été écartés de leur vie. Le récit est clair, facile à comprendre, sans détails larmoyants. Et de ce fait il convient parfaitement à de jeunes lecteurs soucieux de découvrir la Shoah par une approche juste et non larmoyante. 

    Il propose également un bref aperçu de la création de l'état d'Israël et sa "construction" par ses premiers habitants.

    Le témoignage de Eva Erben est intéressant, mais je préfère toutefois les livres de Yaël Hassan, abordant le même thème.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :