• Maïté Coiffure, Marie-Aude Murail

    Louis Feyrières doit faire un stage d'une semaine, comme tous les élèves de troisième. Où ? Il n'en sait rien. Ce qui est sûr, c'est qu'il n'aime pas l'école et qu'il ne se sent bon à rien. « J'ai ma coiffeuse qui prend des apprentis, dit Bonne-Maman, lors d'un repas de famille. Stagiaire, c'est presque pareil. » Coiffeur ? C'est pour les ratés, les analphabètes, décrète M. Feyrières qui, lui, est chirurgien. Louis se tait. Souvent. Mais il observe. Tout le temps. Comme il n'a rien trouvé d'autre, il entre comme stagiaire chez Maïté Coiffure. Et le voilà qui se découvre ponctuel, travailleur, entreprenant, doué ! L'atmosphère de fièvre joyeuse, les conversations avec les clientes, les odeurs des laques et des colorants, le carillon de la porte, les petits soucis et les grands drames de Mme Maïté, Fifi, Clara et Garance, tout l'attire au salon. Il s'y sent bien, chez lui. Dès le deuxième jour, Louis sait qu'il aura envie de rester plus d'une semaine chez Maïté Coiffure. Même si son père s'y oppose.

    Maïté Coiffure, Marie-Aude Murail


  • Commentaires

    1
    Mercredi 10 Juin 2020 à 19:48

    Marie-Aude Murail, dans ce roman, présente un personnage attachant qui ira au bout de son rêve malgré l'opposition paternelle. Les jeunes à la recherche d'une identité ou d'un projet personnel peuvent se reconnaitre dans le personnage de Louis. L'autrice combat, comme souvent, les préjugés et ici ce sont les métiers manuels ou artistiques qui sont défendus, ainsi que l'homosexualité du meilleur ami du personnage principal.

     

    2
    Inci2L
    Mardi 1er Juin à 20:46
    Je n'ai pas aimé le livre parce que la famille du garçon n'accepte pas le choix de son fils.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :