• Le sport des rois, C.E.Morgan (traduction Mathilde Bach)

    Riche propriétaire terrien du Kentucky, Henry Forge dédie sa vie à la recherche génétique pour créer le cheval de course parfait, imbattable et grandiose. Habitué à commander, il fait tout plier à sa volonté, la science comme sa fille unique, Henrietta. Jusqu'au jour où Allmon, un jeune homme noir élevé dans les quartiers pauvres, arrive chez les Forge : garçon d'écurie au talent rare et à l'ambition dévorante, il va bouleverser l'équilibre familial et découvrir l'envers du rêve américain...

    Le sport des rois, C.E.Morgan (traduction Mathilde Bach)

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Mars à 11:20

    En lisant le résumé apéritif et en regardant la 1ère de couverture, je m'attendais à un autre roman.

    Géologie, génétique, philosophie, histoire... Tout cela intégré dans un long (très long) roman, une fresque relatant la vie de plusieurs générations de la famille Forge dans le sud des Etats-Unis, avec le problème Noirs-Blancs mis en exergue de manière réaliste sans doute, cruelle aussi.

    Je ne suis fan ni des chevaux (donc ni de leur élevage) ni des champs de course, ni de ce combat pour atteindre un sommet ou la perfection. Cependant les tentatives désespérées de certains personnages (Henrietta, Allmon) pour sortir du carcan dans lequel les familles ou la société les a placés ne manquent pas d'intérêt.

    Je reconnais que le livre est bien écrit, que les descriptions (parfois vraiment très - trop- longues) sont précises. Pourtant je me suis "ennuyée"et c'est bien dommage vu la qualité du récit.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :