• Le dompteur de lions, Camilla Läckberg

    C'est le mois de janvier et un froid glacial s'est emparé de Fjällbacka. Une fille à demi nue, surgie de la forêt enneigée, est percutée par une voiture. Lorsque Patrik Hedström et ses collègues sont prévenus, la jeune fille a déjà été identifiée. Il s'agit de Victoria, portée disparue depuis quatre mois. Son corps présente des blessures qu'aucun accident ne saurait expliquer : ses orbites sont vides, sa langue est coupée et ses tympans percés. Quelqu'un en a fait une poupée humaine. D'autres cas de disparitions dans les environs font redouter que le bourreau n'en soit pas à sa première victime.

    De son côté, Erica Falck commence à exhumer une vieille affaire pour son nouveau bouquin. Une femme purge sa peine depuis plus de trente ans pour avoir tué son mari, un ancien dompteur de lions, qui maltraitait leur fille avec sa complicité passive. Mais Erica est persuadée que cette mère de famille porte un secret encore plus sombre. Jonglant entre ses recherches, une maison en perpétuel désordre et des jumeaux qui mettent le concept de l'amour inconditionnel à rude épreuve, elle est loin de se douter que pour certains, l'instinct maternel n'a rien de naturel...

    Le dompteur de lions, Camilla Läckberg


  • Commentaires

    1
    Jeudi 6 Mai à 08:06

    Le dompteur de lions s'inscrit dans la lignée des précédents livres de Camilla Läckberg : une intrigue avec "un" coupable plutôt inattendu, des méchants assez perverses (ça fait vraiment froid dans le dos), les héros Erica (l'écrivaine) et Patrick son mari (enquêteur) : la première cherchant l'inspiration dans les faits pour son nouveau livre et le second, talentueux mais peinant à freiner sa femme qui interfère (avec succès, il est vrai) dans son enquête.

    Les personnages secondaires ne changent pas et restent assez typés : celui qui bosse, celui qui travaille moins et remonte la couverture à lui, ceux qui rencontrent des problèmes de couple ou sont submergés par le travail ou encore qui rencontrent des difficultés dans l'éducation de leurs adolescents.

    Malgré tout, même si le style reste un successeur des romans précédents, j'ai eu un peu de mal à situer les personnages dans leur contexte : l'autrice scandinave nous fait en effet passer très vite de l'un à l'autre (et d'une époque à l'autre), tout en laissant planer le suspense jusqu'à la fin. L'épilogue est surprenant et les quelques dernières pages proposent encore un rebondissement final. 

    Rien de bien neuf, donc si vous avez déjà lu les premiers romans de Läckberg, mais si vous appréciez ce genre, vous aimerez celui-ci aussi.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :