• Jusqu'au bout de la peur, Moka

    La pluie bat, la tempête fait rage, les champs sont inondés, le Marais poitevin déborde de partout.Il faudrait être fou pour mettre le nez dehors par ce temps. Fou, ou pourchassé par un tueur.

    Quentin et Garance ne sont pas fous du tout. Ce sont deux enfants très intelligents et débrouillards. Mais les voilà seuls dans la nuit, seuls et perdus sur une barque plate, avec leurs vélos accidentés et une barre de céréales. Leur père a disparu. Assassiné, ils en sont sûrs, par un cambrioleur qu’ils ont surpris dans son bureau. Il les a poursuivis à pied, puis à vélo, à travers les éléments déchaînés. À présent, il les traque en bateau.Il veut leur peau.

    Jusqu'au bout de la peur, Moka


  • Commentaires

    1
    Vendredi 18 Décembre 2020 à 14:17

    Voici un roman jeunesse que l'intrigue, les émotions provoquées et le style d'écriture vont faire aimer.

    L'intrigue démarre dès le début du récit : des enfants en vacances chez leur père, inquiets car celui-ci ne rentre pas, décident de partir à sa recherche et sont poursuivis par un tueur.

    Dans ce milieu naturel de marais et de tempête, on pagaie avec les enfants, on sursaute lorsque le "méchant" surgit, on se félicite lorsqu'ils trouvent de l'aide et un refuge. Moka s'y prend à merveille pour susciter les émotions. Je le conseille donc aux adolescents des deux premières années du secondaire qui aiment frissonner...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :